Cancer du sein : Saint-Louis désigné par l’INCa pour évaluer une nouvelle radiothérapie

Cancer du sein : Saint-Louis désigné par l’INCa pour évaluer une nouvelle radiothérapie

NOUVELLE AVANCEE DANS LE TRAITEMENT DU CANCER DU SEIN : Suite à un appel à projets lancé par l’Institut National du Cancer (INCa), l’Institut Paoli Calmettes (IPC), centre régional de lutte contre le cancer de Marseille, a été retenu avec sept autres centres en France, dont l’hôpital Saint-Louis, pour évaluer les modalités de mise en oeuvre d’un nouveau traitement. L’IPC propose en effet à ses patientes atteintes d’un certain type de cancer du sein, « une technique de radiothérapie nouvelle et prometteuse » pratiquée juste après l’ablation de la tumeur. Le traitement consiste à irradier partiellement le sein mais de manière mieux ciblée sur la zone de la tumeur. Cette radiothérapie permet de « réduire à moins de 5% le risque de récidives », « sans majorer la toxicité par rapport aux radiothérapies classiques » et « permet de remplacer les 25 séances de radiothérapie habituellement pratiquées dans les semaines suivant la chirurgie », selon une porte-parole de l’Institut Paoli Calmettes