Cancer: les malades ne profitent pas assez de bienfaits du sport

Cancer: les malades ne profitent pas assez de bienfaits du sport

Les personnes atteintes d’un cancer, ou en rémission, pourraient diviser par deux le risque de récidive en pratiquant une activité physique… Mais ne le font pas !

L’impact positif d’une activité physique régulière sur le taux de récidive des cancers a été montré dans de nombreuses études. Associée à une alimentation adaptée, elle pourrait réduire de moitié le risque de récidive, et elle est le vecteur d’une amélioration significative de la qualité de vie. Pourtant, à peine plus d’une américaine sur trois diagnostiquées d’un cancer du sein respecterait les recommandations de 150 minutes d’activité physique modérée par semaine (marche rapide par exemple), selon une étude de l’université de Caroline du Nord à Chapel Hill (UNC), aux Etats-Unis, parue dans Cancer le 9 juin.

=>Retrouvez l’intégralité de l’article du Figaro