Hémopathies malignes : le bond en avant

Hémopathies malignes : le bond en avant

L’organisation en sous-spécialités et la collaboration entre chercheurs et cliniciens, telles qu’elles sont réalisées à l’hôpital Saint-Louis, ont permis de réaliser des progrès très importants dans le traitement des hémopathies malignes. 

Avec 121 lits et 29 places d’hôpital de jour consacrés aux hémopathies malignes, l’hôpital Saint-Louis dispose de l’un des plus gros centres d’hématologie en France et, probablement, en Europe. L’offre de soins y a été développée en créant des secteurs dédiés à des pathologies ou à des patients particuliers.
=> Lire la suite