L’unité de préparation des anti-cancéreux

L’hôpital Saint-Louis s’est doté d’une unité de centralisation de l’ensemble de la préparation des anti-cancéreux permettant la sécurisation de la prise en charge pour les patients et les personnels.

L’UPAC, l’unité de préparation des anti-cancéreux de l’hôpital Saint-Louis à Paris, a ouvert le 2 avril 2009. Elle reconstituera à terme en 2013, 300 préparations d’anti-cancéreux par jour ce qui en fait la plus importante unité de l’AH-HP. Elle vise à garantir aux malades traités par chimiothérapie une sécurité et une qualité des soins optimales, grâce aux étapes successives de contrôle et de validation.

Image de prévisualisation YouTube