Cancer du sein et activité physique

Cancer du sein et activité physique

La pratique régulière d’une activité sportive réduit l’asthénie liée aux traitements des cancers du sein et diminue l’incidence des récidive. Elle participe aussi à la rééducation du bras après curage axillaire ou ablation du ganglion sentinelle.
Depuis septembre 2012, le Centre des Maladies du Sein propose donc aux patientes, pendant la chimiothérapie néo-adjuvante et/ou aux décours de la chirurgie mammaire et axillaire, des cours de sport assurés par des enseignants de sport professionnel à raison d’une à deux heures par semaine, pour une durée de 6 à 12 mois. Le matériel (raquettes, balles, cannes, fleurets..) est fourni. Les sports proposés sont le tennis, le yoga, l’escrime et la marche nordique. Un bilan physique global et du bras coté opéré est réalisé par les kinésithérapeutes de Saint-Louis au début de la pratique sportive et après 6 mois

gymescrime

yoga