Les traitements des maladies cancéreuses des organes génitaux externes (Testicules)

Les traitements des maladies cancéreuses des organes génitaux externes (Testicules)

Préambule au traitement

Il est systématiquement conseillé de faire une conservation de sperme avant les traitements en raison de leurs conséquences possibles sur la fertilité : ils peuvent diminuer la production des spermatozoïdes ou altérer leur qualité.

Traitements chirurgicaux

Le traitement repose avant tout sur une intervention chirurgicale appelée orchidectomie, qui consiste à enlever la totalité du testicule atteint. L’opération est faite par une incision au niveau de l’aine. Après cette intervention, la fonction sexuelle reste intacte.

En cas de souhait de reconstruction, une prothèse peut être mise en place lors de l’orchidectomie ou plus tard.

Selon les résultats de l’examen anatomopathologique du testicule enlevé, il vous est ensuite proposé soit une surveillance, soit un traitement complémentaire (exemple : intervention chirurgicale pour enlever les ganglions lymphatiques).

Traitements médicaux

  • Chimiothérapie
  • Radiothérapie

Une contraception est nécessaire pendant la chimiothérapie et jusqu’à un an après la fin du traitement, afin d’éviter une grossesse chez votre partenaire, en raison du risque de malformation du foetus.
Les effets indésirables diffèrent en fonction des traitements. Ils vous sont expliqués par le médecin qui vous suit et qui s’assure de leur prise en charge.
Il est important que vous les signaliez à l’équipe soignante.