Protocole 04-24 (RIGOSERTIB IV) syndrome myélodysplasique

Protocole 04-24 (RIGOSERTIB IV) syndrome myélodysplasique

Présentation

Étude multicentrique de Phase IIIB en ouvert sur l’efficacité et l’innocuité du Rigosertib administré en perfusion intraveineuse continue pendant 72 heures aux patients présentant un syndrome myélodysplasique avec excès de blastes en progression pendant ou après traitement par Azacitidine ou Décitabine.

Investigateur principal : Pr Pierre Fenaux / Dr. Lionel Ades

Population cible

Patients atteints d’un syndrome myélodysplasique de haut risque