Protocole GFM-SGI-110 syndrome myélodysplasique

Protocole GFM-SGI-110 syndrome myélodysplasique

Présentation

Etude clinique multicentrique de phase II du SGI-110 chez les patients atteints de syndrome myélodysplasique (SMD) de haut risque, de leucémie aigue myéloide (LAM) de 20 à 30% de blastes, ou de leucémie myélomonocytaire chronique de type 2 (LMMC2), en échec d’azacitidine ou de décitabine après au moins 6 cures, ou rechute après réponse

Investigateur principaux : Pr Pierre Fenaux / Dr. Marie Sebert /Dr. Lionel Ades

Population cible

Patients atteints d’un syndrome myélodysplasique de haut risque