Protocole ROMIPLOSTIM allogreffe

Protocole ROMIPLOSTIM allogreffe

Présentation

Utilisation de ROMIPLOSTIM en cas de thrombopénie persistante avec dépendance transfusionnelle chez des patients ayant reçu une allogreffe de cellules souches hématopoïétiques (CSH).

Investigateur principal : G.Socie
Collaborateurs : R. Peffault de la Tour,
P Ribaud, M.Robin, A. Xhaard

Population cible

Patients allogreffés de CSP pour toutes les hémopathies sauf le syndrome myélodysplasique.

Situation d’inclusion

Age ≥ 18 ans, patients allogreffés de CSP, thrombopéniques nécessitant des transfusions depuis plus de 2 moins.

Traitement proposé

Romiplostim hebdomadaire.
Durée du traitement : 12 semaines
Escalade de doses de 1ug/kg/semaine à une dose max. de 10ug/kg/semaine avec un schéma de réduction de dose en cas d’élévation de plaquettes